Sortir, c'est bénéfique et prouvé scientifiquement !

 

Depuis 15 ans, nous sortons dans la nature avec des classes et nous constatons que les enfants sont de plus en plus en manque de lien avec la nature. Les psychologues et thérapeutes de l'enfance parlent d'ailleurs de plus en plus du syndrome de déficit de nature. Des spécialistes comme Louis Espinassous ou Sarah Wauquiez et des chercheurs se penchent sur l'avenir des enfants qui ne sortent pas.

L'objectif  de " Osons l'école dehors ! " (primaires) est de laisser entrer un peu de nature dans le cursus scolaire afin d'essayer de reconnecter les enfants au monde naturel qui les entoure tout en profitant de chaque sortie pour aborder le français, le calcul et l'éveil scientifique par d'autres méthodes d'apprentissage que celles utilisées en classe. 

L'objectif du programme " Petits écoliers des bois " (3è maternelle) est de permettre à l'enfant de sortir régulièrement dans un lieu proche de son école et de mieux comprendre le lien qui existe entre le "dedans" et le "dehors". En effet, sortir régulièrement permet un développement harmonieux de leurs différentes compétences.

Le syndrome de déficit de nature

Le GRAINE Rhône-Alpes a organisé la conférence " Le syndrome de déficit de nature, comment la nature contribue au bien-être humain ? " le 26  février 2015. Cette conférence a été enregistrée et vous pouvez l'écouter dès à présent en ligne.